Sortie des Aînés 2015

Yvoire2

Nous sommes nombreux à connaître Yvoire, cette charmante cité médiévale, longtemps sentinelle du Léman, aujourd’hui pittoresque village de pêcheurs, touristique et très justement titré parmi les « plus beaux villages de France ». Sommes nous aussi nombreux à connaître ou a avoir eu l’occasion de flâner au coeur de ses remparts dans le Jardin des Cinq Sens ? C’était le point d’orgue de la traditionnelle escapade de nos aînés, le 16 septembre dernier, à laquelle une cinquantaine de participants se sont joints cette année.

Le jardin se présente de manière atypique, comme un labyrinthe en espace clos dont les allées sont bordées de pommiers palissés et de platebandes riches de plus de 1000 variétés de plantes. D’inspiration médiévale, il combine gracieusement l’utilitaire (subsistances, arômes, soins) et l’esthétique ; dédié à nos sens, le jardin invite le badaud à la fois à rêvasser tout en titillant sa curiosité.

La vision, tout d’abord – puisse c’est elle qui a pris la prépondérance dans notre perception du monde sensible – est largement sollicitée. Des fruitiers divinement taillés aux mousses tapissant les fontaines, les prémisses de l’automne n’ont rien a envié à l’éclat des fleurs d’été ! La nature se fait plus discrète, elle rentre petit à en léthargie, mais elle reste ample et souveraine.

L’odorat, ensuite, exalté par l’humidité, les jardiniers nous ont fait découvrir des arômes très inattendus, comme le chewing-gum à la chlorophylle ou le coca-cola, qui nous rappelle que l’homme n’a de loin pas tout inventé et que les industries chimiques ont su s’inspirer d’une nature foisonnante de fragrances. On comprend également à quel point les odeurs peuvent nous envoûter ! Pour un peu, si le cadre n’avait pas été aussi accueillant, notre imagination aurait pu nous faire apparaître Jean-Baptiste Grenouille en quête du Parfum parfait… brrrrr….

Quant au toucher, il retrouve là l’occasion de s’éveiller grâce aux nombreuses textures proposées dans la collection : douce, molletonnée, rugueuse, collante, piquante, filandreuse, visqueuse… tout existe parmi les plantes ! Quelle drôle de manière de communiquer !

L’ouïe, par contre, s’est fait très discrète : pas d’oiseaux dans la volière… sont-ils déjà partis rejoindre le sud ?! Heureusement, rien ne vaut un lieu paisible pour se laisser porter et s’apaiser.

Et le goût, enfin, que d’incalculables plantes aromatiques – « Saperlipopette… se sont tous des variétés de basilics différents ? pourpre, grec, citronné, anis, cannelle,… incroyable ! moi qui ne connaissais que le grand vert et le thaï… » – ont stimulé notre appétit avant notre étape culinaire : les incontournables mais toujours appréciés filets de perche, spécialité lacustre, que nous avons pu déguster au renommé Restaurant du Port.

Effervescence des sens, donc, avant d’embarquer sur le vapeur « Savoie » pour notre croisière retour à Corsier durant laquelle une petite brise et des rayons de soleil nous ont accompagné : quelle jolie manière de conclure cette excursion. 

A l’année prochaine !
Christine Jeanneret



Yvoire3Yvoire4Yvoire1

 

 

0 Comments

Contactez-nous !

Nous vous répondrons dès que possible !

Sending

© 2018 - Commune de Choulex

Log in with your credentials

Forgot your details?